Les tendances technologiques qui bouleversent l’univers du travail et son avenir

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

En 2019, une révolution pas si silencieuse s’est produite sur le front technologique. Le Software as a service (SaaS) a pris son essor. L’intelligence artificielle est devenue plus intelligente, et la réalité augmentée est devenue réelle. Tout cela a non seulement changé notre façon de vivre, mais aussi notre façon de travailler. Et on peut donc penser que cette transformation se poursuivra en 2020, sous l’impulsion de plusieurs tendances clés.

L’évolution du DSI

La perception du DSI est sur le point de changer. En 2020, le DSI prendra un nouveau nom : directeur de l’innovation. Et au lieu d’ériger des barrières entre l’informatique et l’entreprise, il les supprimera et contribuera à stimuler la croissance par l’innovation. Et ils se concentreront sur la vue d’ensemble plutôt que de s’attaquer aux mauvaises herbes.

La fin de l’étalement des applications

Les entreprises regorgent de technologies héritées qui sont lourdes et difficiles à utiliser. Mais elles y investissent. Et elles veulent préserver leurs investissements. Elles accumulent donc davantage de technologies qui, selon elles, faciliteront les choses, mais qui ne font qu’aggraver la situation.

L’entreprise type est maintenant inondée d’applications difficiles à utiliser, et cela ralentit les gens. Une étude menée par Symantec CloudSOC a révélé que, bien que la majorité des DSI pensent que leur entreprise utilise 30 à 40 applications dans le cloud, l’entreprise moyenne dispose en moyenne de 928 applications dans le cloud.

Cette année, nous verrons de plus en plus d’entreprises s’atteler sérieusement à l’élimination du bruit numérique qui frustre et désengage leur personnel et mettre en place des solutions qui simplifient réellement le travail et qui permettent aux employés d’être heureux et de donner le meilleur d’eux-mêmes.

Le travail flexible

Notre façon de penser et de travailler a complètement changé, d’autant plus face à la pandémie actuelle. Les modèles traditionnels où les gens travaillent de 9 à 5 dans des bureaux physiques sont morts. Aujourd’hui, c’est une question de flexibilité. Le travail en équipe et à distance devient rapidement la norme.

D’ici la fin d’année, les entreprises adopteront des modèles de travail flexibles afin de placer les bonnes personnes aux bons postes pour débloquer l’innovation et faire avancer leurs activités. Elles repenseront le lieu de travail et créeront des espaces de travail numériques qui apprendront au fil du temps comment les individus préfèrent travailler, qui seront contextuels et qui fourniront les outils, les informations et les applications dont les gens ont besoin et qu’ils préfèrent utiliser pour donner le meilleur d’eux-mêmes.

Intelligence artificielle (IA) et Bots

A moins que vous n’ayez vécu sous un rocher, vous avez entendu parler de l’IA. Et ce que vous avez entendu, que cela va prendre le dessus sur votre travail et sur le monde, pourrait vous effrayer. Mais ne vous inquiétez pas. Les humains ne seront pas de sitôt, voire jamais, effacés dans un monde d’intelligence générale artificielle.

Ne vous méprenez pas : l’intelligence artificielle va continuer à se répandre dans notre vie personnelle et professionnelle. Les futuristes prévoient une foule d’applications, allant des assistants vocaux qui deviendront de plus en plus intelligents et nous aideront à acheter plus de choses dont nous n’avons pas vraiment besoin aux robots qui prendront le relais des tâches subalternes, libérant ainsi les employés pour qu’ils puissent se concentrer sur un travail utile et même ouvrir la porte à de nouvelles opportunités. L’IA nous aide déjà à trouver des places pour garer nos voitures dans des endroits encombrés plutôt que de tourner en rond pendant des heures. Et à un moment donné, elle prendra effectivement le relais de la conduite.

Tout comme un service ou « Everything as a service » (EaaS)

Les architectures monolithiques d’applications appartiendront au passé, remplacées par des applications de micro-services. Et elles nécessiteront de nouvelles façons de penser au développement et de nouveaux modèles de fonctionnement. Les principaux fournisseurs de cloud computing vont commencer à s’installer dans les centres de données des entreprises, où ils fourniront « tout comme un service ».

Un monde en cloud hybride

Depuis une dizaine d’années, le grand débat porte sur la question de savoir lequel est supérieur : le cloud privé ou public. Cependant, c’est une sorte de discussion inutile. Dans les prochains mois et pour celles qui ne l’ont pas déjà fait, les entreprises admettront enfin que le cloud hybride est la voie à suivre. Et elles utiliseront le cloud dont elles ont besoin quand elles en auront besoin pour atteindre leurs objectifs commerciaux.

La rapidité de la technologie et la façon dont elle affecte les entreprises ne ressemble à rien de ce que nous avons vu auparavant. Nous sommes à l’aube de la quatrième révolution industrielle et, en 2020, nous verrons les choses changer d’une manière sans précédent dans l’histoire.

Gogeek Magazine

Gogeek Magazine

Laissez un commentaire

Rejoignez notre Newsletter

Pas de spam c’est promis juré.